Mission, valeurs et historique

Ici, on cultive, repense, redéfinit ce qui divertit. 

Zú est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de rassembler, soutenir et propulser les créatifs dans le secteur du divertissement afin de générer des projets innovants de classe mondiale.

Il les accompagne dans leur processus de création et de croissance, en facilitant l’accès aux ressources nécessaires au développement de nouvelles propriétés intellectuelles.

Dans un environnement éclectique offrant une infrastructure à la fine pointe de la technologie, Zú s’active à rassembler une communauté qui désire faire rayonner la créativité d’ici partout dans le monde.

 

« La créativité québécoise est une ressource naturelle qui fait partie de nos forces et de notre personnalité. Ce talent, c’est notre trésor, notre richesse. »

Guy Laliberté
Initiateur, Zú  


Nos valeurs

Zú se fonde sur ce manifeste qui motive ses orientations et ses actions. Notre ambition est de former une communauté et de rassembler des humains qui partagent cet idéal, qui valorisent la pensée originale et défient les standards établis.

On est des créatifs. Mordus de liberté. Piqués par la curiosité. Drôles d'oiseaux à l'extérieur des barreaux. On est entrepreneurs. Francs penseurs, d'ici et d'ailleurs. Et c'est en ce lieu qu'on a choisi de faire notre nid. 

Ici, on cultive, repense, redéfinit ce qui divertit. C’est l'écosystème où fourmille notre communauté. L’habitat naturel où convergent mentors et apprentis. Le terreau fertile où la fiction devient réalité.

Entre nos murs, ça grouille. Ça foisonne. Ça pousse. Ça rugit.
Et parfois, ça déborde.

Les idées d'ici fleurissent si grandes et si belles qu'elles fascinent les yeux et inondent les têtes.
De Montréal vers le reste de monde.
Il y a tant de territoires à marquer.

Cet ici existe pour la préservation d'une ressource précieuse.
Une richesse de la plus haute importance.
La créativité.

Ici, c'est le Zú.


Entre nos murs, une histoire

Bienvenue dans le Complexe-de-La-Maison-Alcan, patrimoine historique de Montréal où la fierté québécoise s’illustre, et ce, depuis des décennies.

Au cœur du Mille Carré Doré, dans le quadrilatère des rues Sherbrooke, Stanley, Maisonneuve et Drummond, le complexe a d’abord été le berceau d’activités fort différentes des nôtres. Dans les années 1980, c’était le siège social d’Alcan. On y transformait les minéraux, ressource naturelle de chez nous, grâce à l’hydroélectricité, une forme d'énergie propre au Québec, pour produire de l’aluminium commercialisé à l’échelle mondiale. Ce lieu et ses activités étaient donc déjà générateurs de richesse collective pour l’ensemble de notre société.

Aujourd’hui, à l’ère de l’économie du savoir, la matière première qui y sera cultivée est la créativité. 

Ce lieu porte maintenant le nom de Zú : ici, la technologie, les équipements avant-gardistes et l’environnement novateur outillent, soutiennent et propulsent nos créateurs, nos artistes et nos entrepreneurs du secteur du divertissement. Zú perpétue ainsi la vocation de ce complexe, créateur d’une richesse cruciale pour Montréal, pour le Québec et pour le Canada.


Naissance d’un mouvement

Partout sur la planète, le Québec s’illustre parce que la créativité est l’une de ses ressources naturelles et qu’elle fait partie de ses forces et de sa personnalité. Ce talent, c’est notre trésor.

Initié par Guy Laliberté, Zú est un organisme à but non lucratif qui vise à rendre les Québécois propriétaires de leurs idées.

Ainsi naissent un lieu et une communauté qui se consacrent à cultiver des idées, à stimuler la curiosité et à injecter l’ingéniosité nécessaire pour cristalliser des projets novateurs. Des projets qui permettront de raconter nos histoires, de faire rayonner notre culture et de récolter collectivement le fruit de cette richesse : la propriété intellectuelle.

Cette propriété intellectuelle appartiendra à ses créateurs et sera inscrite au Canada.

Lieu de bouillonnement d’idées et d’affaires, Zú — qui signifie « zoo » en irlandais — est un clin d’œil à l’initiateur du projet. Guy Laliberté a d’abord conçu un cirque sans animaux. Voici maintenant un zoo sans singes ni éléphants, mais qui demeure un endroit d’apprentissage et de divertissement. Ici, la créativité et l’innovation s’expriment en toute liberté. Sans animaux. Et sans barreaux.